dimanche 4 septembre 2016

Stage de Calligraphie Japonaise, 22 et 23 octobre 2016



Stage de Calligraphie Japonaise


Oshinkan, Toulouse


22 et 23 octobre 2016


"Calligraphier des Kana d'après des fragments : le Kôyagire"



Calligraphie d'après le Kôyagire, I.



Inscriptions avant le 15 octobre :

claire.seika@oshinkan.com




samedi 27 août 2016

Concert de Koto et Shakuhachi, le 24 septembre 2016 à 20 h 30, Cordes-sur-Ciel



Concert de Musique Japonaise

Koto et Shakuhachi


Chikushikai

筑紫会

le samedi 24 septembre 2016 à 20 h 30

Théâtre Le Colombier, Cordes-sur-Ciel







Claire 歌慶

Crédit photo : Stéphan M. sous license CC BY NC ND



La musique japonaise traditionnelle sera représentée le samedi 24 septembre au Château-musée du Cayla ainsi qu’au théâtre Le Colombier à Cordes-sur-Ciel par les musiciennes de l’école de Koto Chikushikai. Le Koto est une longue cithare à 13 cordes, montées sur des chevalets mobiles, que l’interprète pince avec des plectres en ivoire. L’école de Koto Chikushikai, dont le centre se situe au Japon à Fukuoka, est implantée au Canada, sur le continent américain, et récemment en France, suite à l’ouverture d’une école de Koto par Claire Kakei à Toulouse, Oshinkan, en 2012. 

Chikushi Junko, petite-fille de Chikushi Katsuko (1904-1984) et succédant à cette dernière aux fonctions de chef d’école, elle-même auteur, interprète et compositeur, fera exceptionnellement partie de la délégation. Elle se distingue par son jeu et sa voix extraordinaire. Ce sera son premier concert en France. Elle sera accompagnée de plusieurs musiciennes maîtres de Koto, à commencer par Tanaka Utazumi. Ayant débuté l’apprentissage de l’instrument sous la direction de Chikushi Katsuko à l’âge de 10 ans, Tanaka Utazumi a fondé sa propre école, Tsuru no kai, il y a plus de cinquante ans à Tôkyô. Claire Kakei a appris le Koto sous sa direction jusqu’à l’obtention de son diplôme de professeur en 2008. Tanaka Utazumi jouera du Koto à 17 cordes, son instrument favori.

Le Koto sera accompagné par la flûte de bambou, Shakuhachi. Tanaka Reizan représentera l’école de Shakuhachi Tozanryû. Tanaka Reizan a donné son premier concert en France en 2010 au Mont Saint-Michel. Il sera accompagné d’une seconde flûte Shakuhachi pour interpréter un duo sur le thème automnal du brame du cerf.

Le programme comprendra plusieurs morceaux de musique contemporaine composés par Chikushi Katsuko. Celle-ci est non seulement l’auteur de plus de 300 pièces musicales, mais a aussi contribué à la transcription des pièces du répertoire classique et à la ré-écriture de partitions à plusieurs voix pour Koto et Shamisen. Les musiciennes interpréteront une pièce instrumentale du XVIIe siècle appartenant au répertoire classique avant de jouer des pièces originales composées au XXe siècle par Chikushi Katsuko. Le prélude programmé au Château-Musée du Cayla évoquera le thème du voyage poétique en exécutant une pièce vocale composée à partir d’extraits du journal de Bashô, la Sente étroite du bout-du-monde. Enfin, une seconde pièce vocale évoquant le Dit des Heike, poème épique récité et chanté depuis le XIIIe siècle par des moines musiciens s’accompagnant au Biwa (luth), poursuivra en soirée le dialogue entre musique et littérature au théâtre Le Colombier.


vendredi 12 août 2016

Rentrée 2016, Oshinkan, Arts martiaux japonais




Rentrée 2016, reprise des cours, Arts Martiaux Japonais, 

Oshinkan, Toulouse





Pratique de Tatsumi-ryû, Kenjutsu, à Oshinkan, Photo Simon Pierre Iwao


    La reprise des cours d'Arts Martiaux Japonais au Dojo Oshinkan se fera à Toulouse à la date suivante : lundi 12 septembre 2016 à 18h30.

Les cours auront lieu cette année de 18h30 à 20h30 :

Lundi : Tatsumi-ryû, Yawara, ou Shindô Musô-ryû, Jôdô. 
Mercredi : Tatsumi-ryû, Iai, Kenjutsu et armes secondaires. 
Vendredi : Toda-ha Bukô-ryû.

Les visiteurs pourront assister au cours du mercredi soir.




Rentrée 2016, Calligraphie Japonaise au Dojo Oshinkan, Toulouse


 


Les cours de Calligraphie japonaise au Dojo Oshinkan reprendront le samedi 3 septembre à 10 h.




Photo Claire Seika



  L’enseignement de la Calligraphie japonaise à Oshinkan est assuré par Claire Seika. Il est donné à un rythme hebdomadaire le samedi de 10h à 12h (tous niveaux) et le mardi de 19h à 21h (niveau avancé). Il est officiellement affilié à l’Institut de Calligraphie Tôkashoin depuis 2008.


  L’enseignement régulier est complété par des stages de week end.




Dojo Oshinkan

dimanche 24 juillet 2016

Calligraphier d'après Bashô, Stage de calligraphie japonaise, été 2016



Stage de Calligraphie japonaise, été 2016

"Calligraphier d'après Bashô"


    Nous avons abordé le Haiku en envisageant la calligraphie des versets ainsi que les circonstances de leur composition, Bashô ayant calligraphié des Haiku au cours de ses voyages poétiques mais aussi de retour à son ermitage. 

  Cet aperçu, que nous avons complété par un rappel sur l'inscription de Bashô dans l'histoire de la calligraphie japonaise à l'époque Edo, nous a amené à reconnaître en lui un vrai calligraphe. 

    Nous avons calligraphié d'après les manuscrits de Haiku qu'il nous a légués en le prenant pour modèle et en suivant les principes de ses compositions sur format Tanzaku ou Kaishi.


Calligraphies de Haiku d'après Bashô 

réalisées au cours du stage par Claire Seika



"Ah ! le vieil étang
une grenouille saute
le bruit de l'eau"


"Viens écouter
le chant de l'insecte au manteau de pluie !
ermitage d'herbes"


L "Insecte au manteau de pluie" est le nom japonais d'un papillon de la famille des psychés (Psychidae).



Scènes du stage

album calligraphique